Quelles formalités administratives et immobilières accomplir quand on déménage à l’étranger ?

Déménager

Une grande opportunité s’est présentée et vous allez déménager à l’étranger. Sachez d’abord qu’un tel projet requiert des formalités administratives et immobilières. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les formalités à suivre quand on déménage à l’étranger.

Déménager à l’étranger : les formalités administratives à accomplir avant de partir

Avant de partir vivre dans un autre pays, des formalités administratives de déménagement à l’étranger sont à accomplir. Pour commencer, il vous faut des papiers d’identité bien en règle. Outre que les papiers d’identité, vous devez également obtenir un visa de résidence de travail que vous devez demander auprès de l’ambassade du pays où vous allez vous expatrier. De plus, vous devez également présenter une attestation montrant que vos vaccins sont bien à jour. En effet, avant de partir, vous devez faire une consultation avec votre médecin pour réaliser un check-up. En outre, il vous faut aussi une assurance rapatriement. Sur ce, vous devez vous souscrire à une couverture sociale. C’est une des formalités administratives de déménagement à l’étranger les plus exigées. De surcroît, essayez d’obtenir un permis de conduire international. Plus essentiel encore, n’oubliez pas de prévenir l’administration des services des impôts et caisses de retraite dans votre pays pour votre changement d’adresse ainsi que votre départ à l’étranger, puis la Poste afin que vous puissiez suivre votre courrier même à l’étranger, et enfin les agences où vous êtes abonnés : pour que vous puissiez résilier vos contrats d’abonnement.

Quelles formalités immobilières suivre quand on démange à l’étranger ?

Il n’y a pas que des formalités administratives de déménagement à l’étranger, des formalités immobilières existent également. Tout d’abord, si vous louez un appartement, vous devez envoyer un préavis au propriétaire de votre domicile afin de résilier votre contrat de bail. Si vous n’allez partir que pour une courte durée, vous pouvez tenter de faire une sous-location de votre appartement mais sachez que c’est illégal. En outre, si vous êtes le propriétaire du logement, vous pouvez vendre votre appartement ou bien le mettre en location, ou encore le mettre à la disposition d’un de vos proches. Que vous soyez le locataire ou le propriétaire, n’oubliez pas de résilier vos contrats d’abonnement : électricité, gaz, eau, assurance habitation, etc. Pensez aussi à trouver, bien avant votre départ, le logement où vous allez vous résider dans votre pays d’accueil. De plus, organisez bien aussi les transports des mobiliers que vous allez emporter avec vous.

Quels autres conseils pour déménager à l’étranger ?

Il y a certains points que vous devez savoir sur les formalités administratives de déménagement à l’étranger. Notez que dans certains pays européens et frontaliers comme Monaco, la Suisse et Andorre, une carte d’identité peut suffire. Par contre si vous allez vers d’autres destinations, vous devez vous munir d’un passeport biométrique. Il est également bon à savoir que vous devez demander un visa d’immigration et un permis de séjour. Dans le cas où vous y allez pour des raisons professionnelles, il va falloir que vous ayez un permis de travail. Ces démarches sont tout autant importantes les unes que les autres car, sans ces documents, votre demande de déménagement risque d’être refusée. Soyez également plus méthodiques sur l’envoi de vos biens. Des déménageurs spécialisés existent pour vous faciliter les transports de vos mobiliers d’un pays à un autre, alors recourrez à leur aide pour alléger vos voyages.

Comment choisir un déménageur sans se tromper ?
Déménager avec ou sans déménageur professionnel ?