Déménagement : comment trouver un nouveau médecin traitant ?

Dans le cadre du déménagement, vous changerez sans doute de ville, de région ou de département. Comme tout le monde, à un moment donné, vous verrez un médecin qui deviendra votre nouveau médecin référent. Découvrez comment trouver un nouveau médecin traitant lors du déménagement ?

La procédure du changement de médecin traitant

Il n’y a pas de conditions ou de raisons spécifiques afin de changer de médecin traitant. Lors de la consultation, vous n’avez besoin que de votre nouveau médecin pour compléter la déclaration du médecin référent. Vous n’avez donc pas besoin d’informer votre ancien médecin de ce changement. Le formulaire de déclaration du médecin traitant est aussi disponible auprès de la Caisse primaire d’assurance maladie ou CPAM. La déclaration du médecin référent est facile à remplir : le nom, le prénom, le numéro de sécurité sociale, les coordonnées et cachet de médecin référent, les signatures des patients et des professionnels de santé. Les déclarations sont personnelles. Si vous avez, en revanche, des enfants mineurs, vous devez indiquer votre nom et le numéro de sécurité sociale sur le formulaire, ainsi que le nom et aussi la date de naissance de bénéficiaire.

Pour quel médecin traitant opter ?

Vous êtes libre d’opter pour le médecin traitant vous convenant : proche de chez vous, proche de votre travail, etc. Il peut être médecin spécialiste, expert, conventionné ou non conventionné. Il peut exercer seul, au cabinet, à l’hôpital ou au centre de santé. Veuillez noter qu’il a aussi le droit de refuser ladite demande. La Sécurité sociale rembourse 70 % des frais de consultation. Veuillez également noter que les médecins agréés par le département et les médecins non agréés sont gratuits.

Quels sont les avantages de médecin référent ?

Lorsque vous avez déclaré le médecin référent, dans ce cas, vous bénéficiez des avantages de parcours de soins. Cela signifie un meilleur accompagnement et un meilleur remboursement. Dans ce cas, pour bénéficier de parcours de soins, vous devez consulter le médecin référent avant de vous rendre chez un spécialiste. Cependant, les gynécologues, ophtalmologistes et psychiatres ne sont pas concernés. Après avoir déménagé, vous changerez de médecin et de pharmacien. Pour votre première visite en pharmacie, n’oubliez pas la carte de mutuelle afin d’enregistrer vos dossiers, vous ne payez donc pas la partie assistance mutuelle, puis comparez les prix. Vous serez peut-être surpris par la différence de prix des produits non remboursables comme pastilles pour la gorge, puériculture, crèmes, etc.

Comment choisir un déménageur sans se tromper ?
Déménager avec ou sans déménageur professionnel ?